Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institution Sainte -Thérèse RambouilletInstitution Sainte-Thérèse - Rambouillet

Histoire

Créée au XVIIème siècle, l'Institution Sainte-Thérèse s'est peu à peu développée pour accueillir actuellement plus de 1600 élèves.

 

Fondation

Le 6 septembre 1649, une école pour jeunes filles pauvres voit le jour rue Raymond Poincaré à Rambouillet. Elle est fondée par Catherine de Godard de BARISSEUSE. Cette école est alors tenue par les soeurs de Saint Adrien.

 

 

 

XIX siècle


En 1821, le curé de Rambouillet fait les démarches nécessaires pour que les soeurs deviennent communauté religieuse.
En 1843, le siège de la congrégation est transféré à Versailles : les soeurs deviennent les Soeurs de la Sainte Enfance.
En 1868, l'établissement regroupe un pensionnat, un orphelinat et une école primaire et maternelle.

XX siècle


Au début du siècle, les soeurs ont la charge de plus de 100 établissement dans l'ex-Seine-et-Oise.
En 1902, lors de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, seul subsiste l'orphelinat.
En 1940, l'enseignement reprend officiellement. L'école évolue progressivement vers un internat acceptant toutes les filles et non plus seulement les orphelines. Les classes maternelles sont alors mixtes.
En 1949, Soeur Thérèse de l'Enfant Jésus, alors directrice, donne son nom à l'établissement.
Le 9 septembre 1949, les soeurs de la Sainte Enfance s'associent avec celles de l'Enfant Jésus dont la congrégation a été fondée au Puy en Velay par Anne-Marie Martel.

Années 60 et 70


En 1964, de grands travaux sont réalisés : surélévation du bâtiment rue Potocki, suppression progressive des dortoirs qui sont peu à peu transformés en salles de classe. 420 enfants sont alors scolarisés.
En 1968, tout l'établissement devient mixte.
En 1972, les dernières internes quittent l'école.
En 1975, la chapelle est transformée en salle de classe : le C.E.G devient alors un C.E.S et accueille 630 enfants.
En 1978, la direction est confiée pour la première fois à un laïc.

Années 80 et 90


En 1980, un nouveau bâtiment est construit et le nouveau restaurant y est installé. Cette même année, l'école maternelle et primaire est confiée à une directrice (suite à la loi Haby). 850 élèves sont alors accueillis.
En 1983, c’est la création du lycée rue Béziel. Au cours des années 1992-1993, le lycée est rénové et s’agrandit pour accueillir plus confortablement davantage d'élèves.
En 1993, l'ouverture d'une filière Sciences Technologies Tertiaires ajoute une dimension technologique à l'Etablissement.

Années 2000


En 2003 : de nouveaux bâtiments pour le collège. Les 3èmes réintègrent la rue Lachaux. Au total 1631 élèves dont 1122 rue Lachaux et 509 rue Béziel.
En 2004 : 3ème étage collège et suite de la rénovation à l’école.
En 2005 : Construction du préau de l’école et du collège.
En 2007 : Ouverture d’une section ST2S  (Sciences et Technologies de la Santé et du Social).
En 2008 : réhabilitation du lycée (hall d'entrée, CDI, aménagements intérieurs).
En 2010, rénovation du laboratoire du lycée et du préau couvert du collège.
En 2013 : construction de la nouvelle cuisine et du nouveau restaurant du lycée.
En 2014 : réfection des sanitaires pour les élèves du collège.