Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institution Sainte -Thérèse RambouilletInstitution Sainte-Thérèse - Rambouillet
Navigation

Une fin d'année dans la joie du seigneur

Samedi 25 juin à 11h dans la cour du site Lachaux, rendons grâce ensemble pour tous les bienfaits que le Seigneur a largement dispensés dans notre Institution au cours de cette année. Avant de partir en vacances, jetons un regard en arrière et ouvrons nos yeux sur ce qui s’est vécu de bon, de beau et de bien...

Samedi 25 juin à 11h dans la cour du site Lachaux, rendons grâce ensemble pour tous les bienfaits que le Seigneur a largement dispensés dans notre Institution au cours de cette année. Avant de partir en vacances, jetons un regard en arrière et ouvrons nos yeux sur ce qui s’est vécu de bon, de beau et de bien : nous avons été témoins à plusieurs occasions de magnifiques moments de partage, d’amitié, de joie ; nous avons su nous soutenir dans les périodes difficiles de deuil ; attentifs, les professeurs et éducateurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes ;  grâce à la persévérance du personnel de ménage et d’entretien, nos locaux sont restés propres et accueillants ;  les divers secrétariats et services administratifs ont montré leur disponibilité ; les familles ont trouvé l’écoute qu’elles attendaient auprès des responsables de section, de niveau, de classe ; l’A.P.E.L. a soutenu chacun des pèlerinages proposés ; des parents ont rejoint les équipes de catéchèse ; des cœurs se sont tournés vers Jésus dans la confiance ; les enfants et les jeunes qui ont souhaité recevoir un sacrement ont pu y être préparés ; les pèlerinages à Lisieux, au Mont Saint-Michel et la profession de foi ont aussi pu se vivre… autant d’actions de l’Esprit Saint qui finalement passeront inaperçues si nous ne nous arrêtons pas pour les contempler.

Toute fin d’année est habituellement dense. Soyez-en convaincus : c’est aussi le cas en catéchèse !

 

Le 24 mai dernier, 98 jeunes, leurs catéchistes et quelques parents sont allés à Lisieux mettre leurs pas dans ceux de la Petite Thérèse pour découvrir sa « petite voie bien droite, bien courte, une petite voie toute nouvelle (…) L’ascenseur qui doit m’élever jusqu’au Ciel, ce sont vos bras, ô Jésus ! Pour cela je n’ai pas besoin de grandir, au contraire il faut que je reste petite, que je le devienne de plus en plus. »[1]  

Le pèlerinage a conduit les équipes de sa maison d’enfance à la basilique en passant par le Carmel où dans un acte d’abandon total, elle s’est offerte à Jésus avec l’espérance de passer son ciel à faire du bien sur la terre.

Ce fut une journée radieuse à tous points de vue, une des rares journées ensoleillées de ces dernières semaines : on prévoyait la pluie et la grisaille et c’est un beau soleil qui nous a accompagnés !

La météo a été plus tristounette pour le pèlerinage au Mont Saint-Michel des 60 élèves de troisième du 2 au 4 juin, mais il n’a pas plu et les tentes n’ont pas été inondées ! Ils sont rentrés heureux : « C’était génial !! » Et si l’on creuse un peu, on comprend pourquoi : c’est « un vrai moment de partage , de découverte de l’autre dans un autre cadre ; il y a une bonne ambiance ; c’est une expérience de vie communautaire (on cuisine ensemble, on marche ensemble, on réfléchit ensemble, on veille ensemble autour d’un feu de camp…) Ils retiennent particulièrement la traversée de la baie, la rencontre avec une sœur des Fraternités de Jérusalem, la visite de l’abbaye, le jeu de piste ; mais aussi un enrichissement spirituel grâce au Père Marc-Olivier. Certains l’ont vécu comme un temps fort avant leur Confirmation au moins d’octobre.  Et tous, jeunes comme accompagnateurs, ont été conquis par le prieuré qui les a accueilli et par ce lieu « extraordinaire, mythique, historique » qu’est le Mont Saint-Michel. Une expérience qu’ils souhaitent voir proposer aux futurs troisièmes l’année prochaine… sous réserve que des catéchistes entendent l’appel…

 

Samedi dernier 11 juin, 79 jeunes de cinquième ont professé leur foi en l’Eglise Sainte-Bernadette à 17h ou à 18h30. 9 d’entre eux ont communié pour la première fois et Lisa y a reçu le baptême. L’un d’eux a dit le surlendemain : « J’étais vraiment heureux quand Lisa a été baptisée. Je me suis dit qu’il y avait un chrétien de plus dans le monde. » La majorité des élèves retient particulièrement l’homélie du Père Marc-Olivier : c’est aujourd’hui que tout commence pour vous ; si vos oncles, tantes, parents  vous disent que ça y est, vous avez fini, dites-leur que c’est tout le contraire. Restera aussi gravé dans les mémoires le moment où, entourant l’autel, ils ont dit ensemble le Symbole des Apôtres : « J’avais vraiment l’impression qu’on était tous frères et sœurs, qu’on était de la même famille. » Plusieurs parents ont été touchés par le recueillement des enfants et remercient la chorale de la paroisse spécialement réunie pour soutenir la prière de l’assemblée en cette occasion.

De leur retraite au sanctuaire Notre-Dame de Montligeon, les deux jours précédents, ils se souviendront apparemment tout particulièrement du topo du Père Marc-Olivier sur l’eucharistie, du pardon reçu, du temps d’adoration et du témoignage de la sœur de la Nouvelle Alliance venue les rencontrer. Mais ne nous y trompons pas, les grands jeux et la nuit resteront aussi dans leur mémoire…

Nous n’oublions pas les 81 quatrièmes qui ont cheminé cette année sur le thème « prier et servir ». Leur pèlerinage a eu lieu en début d’année scolaire rue du Bac aux Missions Etrangères de Paris et à la Chapelle de la Médaille miraculeuse. Son objectif était de constituer le groupe et de se reconnaître ensemble acteurs au nom de Jésus. Au cours des mois, ils ont rencontré plusieurs témoins venus leur parler des prisonniers, des chrétiens d’Orient, de leur vocation… Ils se sont mis au service des écoliers sur l’heure du déjeuner en jouant avec eux, en leur lisant des contes… et ils ont apporté une aide importante dans l’organisation du bol de riz. Leur enthousiasme, leur bonne volonté, leur esprit de service nous réjouissent : ils sont un maillon précieux au cœur de notre Institution.

A tous les animateurs qui prennent part à la catéchèse à l’école, au collège ou au lycée, un grand merci pour votre investissement auprès des enfants et des jeunes ! Chaque année, les équipes de catéchistes se renouvellent et nous avons besoin de vous pour répondre à la demande pressante d’éveil et de cheminement dans la foi. Venez vivre avec nous ces échanges, ces temps forts. Pourquoi vous priver de la joie profonde d’accompagner leur marche vers le Père avec le Christ et de vibrer avec eux au souffle de l’Esprit ?        

Françoise Arthur

 

[1] Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus-et-de-la-Sainte-Face, Histoire d’une âme, Manuscrit C, folio 2 et 3